samedi 3 novembre 2018

21.10.2018
Visite de Paul et Thérèse Koulaï Fondateur des Eglises Plénitude de Côte D'ivoire.
"Confie-toi de tout coeur à L'Eternel ... dans toutes tes voies connais-le, et il dirigera tes sentiers."

Paul et Thérèse

vendredi 19 octobre 2018

Colloque des aumôniers de L’Océan Indien / septembre 2018


Réunion des aumôniers  avec la ministre de la Justice/ Photo Chan 

Mi-septembre l’aumônerie nationale des prisons a organisé une rencontre des aumôneries de l’Océan Indien(Mozambique, Réunion, Maurice, Mayotte et Madagascar). 
 Accompagnant Brice Deymié, aumônier national, Pascal Nickel aumônier régional de la région Est.
Chan Chunwan, aumônier à Digne et membre de la commission de la Région PACA , nous livre ses impressions de voyage.
-« L’objet de ce voyage était de renforcer les liens, très (trop !) ténus, entre les aumôniers des différentes Eglises de la région. Originaire de l’Ile Maurice, Brice Deymié m’avait demandé d’y nouer des premiers contacts avec les Eglises locales. C’est donc tout naturellement qu’il m’a demandé de participer à cette rencontre, essentiellement pour y témoigner de mon expérience, d’artisan tisserand… de liens entre Eglises qui regroupe les aumôniers de prison de l’océan Indien.
 Je n’ai visité que la prison Antanimora : 3 400 personnes détenues pour… 800 places ! Infrastructure très dégradée qui, malgré un nettoyage fréquent, fait de cet endroit un cloaque repoussant et boueux. Hygiène défectueuse, grande promiscuité, avec la menace de la peste, présente dans l’île, les détenus vivent dans l’angoisse permanente d’une épidémie. De plus, la malnutrition peut favoriser les maladies : la ration quotidienne n’est que de 250 g de manioc !
J’ai vécu une expérience émouvante. La prédication m’avait été confiée avec pour consigne : « pas plus de 10 mn car les détenus ne restent pas plus longtemps ». Or, emporté par mon élan, j’ai commenté le Ps. 23 pendant 25 mn devant plus de 1 000 personnes recueillies et attentives dans un silence total. Le message du Christ les touche profondément et le remarquable travail des 5 aumôniers permanents n’y est pas étranger.    
Si Dieu le veut nous retournerons dans 2 ans pour consolider les relations entre les églises issues du protestantisme, déjà initiées. La délégation FPF, présente elle aussi pendant ce séjour, s’inspire un peu de l’expérience de l’aumônerie pour favoriser ce rapprochement des Eglises : nous sommes toujours plus forts à plusieurs que seuls pour faire entendre le message du Christ. 
Réflexion : Droits de l'homme
Une rencontre concernant le droit de L’homme  a été faite avec plusieurs responsables des églises ainsi que la ministre de la Justice Mme Harimisa Noro Valolona, à suivre…
Cette rencontre m’a aussi permis de partager l’histoire des Mennonites de France, qui était méconnue pour la totalité des aumôniers de l’Océan Indien.
Que dieu bénisse Madagascar !
Chan Chunwan
Eglise Mennonite de Peyruis. 

mardi 26 décembre 2017

Spectacles de Noël 2017

Mais Dieu veut surtout que nous soyons  les canaux de bénédiction, d'élévation et de bonheur pour notre prochain; et de gloire pour son nom. « Que chacun de vous, au lieu de considérer ses propres intérêts, considère aussi ceux des autres. » (Philippiens 2:4) Si nous avons un peu d'amour la bonté de l'Éternel guidera notre cœur. Que le nom de Jésus soit glorifié!
L’assemblée l'Olivier de Peyruis 
La maison des acacias de Peyruis

Louseren de Forcalquier
N.Du Bourg de Digne
MCR de Digne

mardi 14 novembre 2017

Rencontre AEEMF à Delle le Réunion de Délégués. 11.11.17


Le Seigneur appelle ses enfants,membres de son peuple. il désire qu'on lui offre notre cœur, notre intelligence, notre temps, nos biens pour l'avancement de son oeuvre...




vendredi 6 octobre 2017

Baptême de Martine 19 Août 2017








Chan : Bonjour à tous et merci à Christine qui nous reçoit chez elle.

Martine est-ce que tu pourrais nous présenter ta famille pour que l'on puisse mettre un visage sur leur prénom. J'ai vite reconnu tes deux sœurs par la ressemblance mais pas ton frère !

Martine : Bienvenue, merci pour votre présence en ce jour si spécial pour moi. C'est donc aujourd'hui que la communauté de Peyruis va célébrer mon baptême tant attendu !
Je suis mariée avec Eric depuis 25 ans et nous avons 4 enfants: Kévin,YohannDarlène , Enzo. J'ai aussi la joie de vous présenter ma maman, mes deux sœurs et mon frère, ici présents.

Chan : Comment as-tu connu la bible ?

Martine : Durant à peu près 5 ans avec ma famille nous avons fréquenté l'assemblée Evangélique de Manosque. J'avais environ 5 ans et ce, jusqu'à mes 9 ans. Mon frère, mes sœurs et moi avions très peu de relation avec mon père. Enfant, je ressentais souvent, un sentiment profond d’insécurité. J’imagine que Dieu a été ce substitue de Père et j'avoue que d'avoir un père céleste m'a beaucoup aidé dans mon enfance, mon adolescence et dans ma vie de femme.
Je lisais parfois la bible sans vraiment tout comprendre. Et il y a deux ans, j’ai vraiment étudié et méditer Sa parole.

Chan : A quel moment t’es-tu repentie ?

Martine : adolescente entre 14 et 16 ans, je lisais un livre sur des témoignages bouleversants d’hommes et de femmes qui avaient rencontrés Dieu et comment leur vie avait été changée après avoir fait une prière de repentance et d’appartenance au Seigneur.
J’avais déjà la Foi depuis longtemps, mais il me manquait la prière de repentance pour le pardon de mes péchés, que j’ai fait ce jour même en lui confessant que je lui donnais ma vie et qu’il fasse de Moi la personne qu’il voulait que je sois.

Chan : comment as-tu connu l’église de Peyruis ?

Martine : 
Pour la petite anecdote, en allant sur You tube, j’ai découvert des Anciens qui organisaient des séminaires de délivrances, avec Baptême. Mais les dates tombaient toujours sur les week-ends où je travaillais. Un jour j’ai dit à Dieu : « Seigneur ! Ce n’est pas possible ! Ils ne te plaisent pas ? Ce n’est pas le moment ?». 
 « Comment je vais faire pour me faire baptiser ?
Une petite voix m’a répondu : « Cherche une assemblée vers chez toi !! » 


Chan : que représente la communauté pour toi ?


Avant de vous rejoint, Je me sentais isolée et je ne pouvais échanger sur la Parole de Dieu, il me manquait « le corps ». Les études et partages des mardis soir me permettent d’éclaircir et comprendre certains passages de la bible.
J’ai pu aussi y être enseignée avant de « rentrer dans le baptême de Jésus ».  Le fait de me faire baptiser par la communauté de Peyruis en fait ma famille d'église.
 Je peux ainsi prier avec mes frères et sœurs pour les besoins de chacun, et aider s'il y a besoins, comme dans une famille biologique.

Chan : Que représente ce baptême dans ta vie chrétienne ?

Martine :
La Bible nous dit que c'est une nouvelle naissance que par les eaux du baptême on passe par la mort, l’ensevelissement et la résurrection de Jésus. C'est fort et merveilleux !

 Chan :
Merci Martine pour ton témoignage, c'est toujours un moment émouvant  pour la communauté qui a la joie de t’accompagner dans les eaux du baptême.
Maintenant Martine, nous allons cheminer avec toi dans des victoires ainsi que dans des épreuves ! en sachant que nul n'est parfait et qu'il faudra apprendre à nous pardonner mutuellement en sachant que Dieu guidera notre chemin.

Alors comme l'a dit Philippe à l'éthiopien : "…si tu crois dans ton coeur, cela est possible… "Actes 8 : 37
Martine tu viens de confesser ton appartenance à notre Seigneur à nous tous ici présents. Prenons la direction de la piscine afin de mettre en pratique ce moment fort dans la vie de chaque chrétien.
Que le seigneur te bénisse !







lundi 10 juillet 2017

Jonathan Missionnaire au Tchad le 09.07.17

Jonathan Wauthier nous a présenté son travail missionnaire au Tchad.
Grace a sa présentation montage photos nous avons pu nous rendre compte de l’investissement et l'amour qu'il porte pour ce peuple. 





repas avec Jonathan